Ca y est, vous venez de lancer votre site web, mais celui-ci n’est pas visible sur Google ? Afin  que les internautes puissent vous trouver lors de leurs recherches, il va falloir travailler le référencement naturel (ou SEO) de votre site internet, au travers de ses trois principaux piliers que sont la technique, le contenu et la popularité. Ce guide a ainsi pour objectif d’apporter aux débutants les notions de base nécessaires pour comprendre comment référencer son site sur Google.

interface de googleSommaire :

 

L’importance d’être bien référencé sur Google

Avoir son site correctement référencé sur Google est primordial tant ce moteur de recherche domine le secteur, en France et dans une grande partie du monde (et ce même s’il existe des alternatives de qualité à Google)

 

part de marché Google dans le monde
Parts de marchés des moteurs de recherche dans le monde – de janvier 2016 à janvier 2017 – source StatCounter

 

part de marché Google en France
Parts de marchés des moteurs de recherche en France – de janvier 2016 à janvier 2017 – source StatCounter

Référencer son site sur Google est donc quelques chose de primordial pour quiconque est à la recherche de davantage de visibilité.

 

Vérifier si son site est déjà indexé par Google

Avant d’avoir un site bien référencé sur Google, encore faut-il que celui-ci soit déjà indexé. Pour vérifier que cela est bien le cas, nous allons utiliser la commande site:

Rendez-vous sur Google pour faire une recherche site: suivi de votre nom de domaine. S’il n’y a pas de résultat, c’est que votre site n’est actuellement pas indexé par le moteur de recherche.

Comment faire en sorte d’apparaitre dans l’index de Google ? Pour commencer, indiquez votre URL via la Search Console (cliquer sur « ajoutez votre URL ») : https://support.google.com/webmasters/answer/6259634

Ensuite, renseignez l’emplacement d’un fichier sitemap.xml afin de donner la liste de toutes vos URL à Google. Enfin, faites quelques liens depuis d’autres sites pour aider les robots d’indexation à trouver vos pages. Pour bien démarrer, vous pouvez également consulter les différentes indications données par le géant de Mountain View aux webmasters : https://support.google.com/webmasters/topic/6001981?hl=fr&ref_topic=3309300

commande site: sur Google
Exemple d’utilisation de la commande site: pour avoir la liste des pages indexées

 

Les 3 piliers du référencement Google

Le référencement Google repose sur 3 « piliers», la technique, le contenu et la popularité, qui correspondent aux différents leviers qu’un webmaster peut actionner dans le but d’améliorer le positionnement de site web dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

Ces moyens d’optimisation sont rangés dans deux grandes catégories, les optimisations on-page ou on-site d’un côté, et les optimisations off-page ou off-site de l’autre. La technique et le contenu sont donc des critères on-site, tandis que la popularité est le critère off-site.

Voyons donc plus en détail quelles sont ces pistes d’optimisations SEO que l’on peut mettre en œuvre pour un meilleur positionnement naturel.

La technique

La technique ou architecture technique est le premier élément à optimiser pour se référencer sur Google. L’idée est de rendre son site compréhensible et facilement explorable par les robots d’indexation. Concrètement, cela consiste à travailler l’architecture de son site pour le rendre conforme aux critères et aux attentes des moteurs de recherche.

Parmi les éléments techniques sur lesquels un référenceur peut travailler on retrouve notamment :

  • L’optimisation de l’arborescence
  • Le maillage interne
  • La structure des URL
  • Les balises title
  • La vitesse du serveur
  • La compatibilité mobile
  • Les redirections
  • Les balises Hn (h1, h2, h3)
  • Le fichier sitemap.xml
  • Le fichier robots.txt

 

Le contenu / la rédaction

Le contenu de vos pages est primordial pour avoir un bon référencement sur Google. En SEO, on dit d’ailleurs que le « contenu est roi ». Autrement dit, sans des pages solides contenant textes, images… il vous sera très difficile d’obtenir des résultats probants. Proposer aux internautes un contenu intéressant et bien rédigé est la base du SEO.

Vous pouvez travailler le contenu de vos pages de différentes manières :

  • Rédigez suffisamment (au moins 400 mots par page)
  • Complétez les pages trop pauvres en contenu
  • Optimisez vos textes pour qu’ils ciblent des mots clés
  • Enrichissez vos pages de synonymes et de termes en rapport avec les mots clés ciblés
  • Publiez régulièrement de nouveaux contenus pour faire vivre votre site / blog
  • Faites la chasse aux contenus dupliqués

Voir également cet autre article pour apprendre à bien rédiger pour le web

 

La popularité

Référencer son site sur Google passe enfin par un apport de popularité. En effet, plus un site est populaire, plus il sera considéré comme une source de qualité par les moteurs de recherche et il pourra donc être mis en avant sur des requêtes à forte volumétrie.

Cette acquisition de popularité se fait principalement par le biais de liens entre les sites qui se transmettent ainsi le fameux Pagerank. Obtenir des liens, de préférence depuis des sites de la même thématique que la votre, doit donc faire partie intégrante de votre stratégie SEO.

L’ancre des liens est également un élément (très) important pour référencer un site sur Google, à savoir qu’une ancre optimisée (faites sur un mot clé) aura plus de poids qu’une ancre naturel (du type « Mon Nom de Domaine » par exemple). Mais cela pourrait également conduire à une pénalité en cas d’abus (sur-optimisation, ancres similaires utilisées à de nombreuses reprises, sources des liens de mauvaise qualité…). Veillez donc à toujours varier les ancres de vos liens et à ne jamais dépasser 3% d’ancres optimisées sur un même mot clé.

répartition des ancres de liens selon Majestic SEO
Exemple de répartition des ancres de liens vers un domaine – outil Majestic

Voici quelques pistes pour créer des liens vers votre site :

  • Les échanges de bons procédés avec les fournisseurs, collaborateurs, entreprises partenaires…
  • Les annuaires, généralistes ou thématiques
  • Les forums
  • Les commentaires de blogs
  • Le guest blogging
  • Les échanges de liens
  • Le linkbaiting (publié un contenu inédit ou original qui sera cité à de nombreuses reprises par d’autres internautes, avec un lien à la clé)
  • Les articles sponsorisés sur des blogs de votre secteur d’activité
  • Les réseaux sociaux (mais les liens sont en nofollow la plupart du temps)

 

Combien de temps faut-il pour être bien référencé ?

Le référencement naturel, contrairement au référencement payant, est un levier qui demande du temps avant de porter ses fruits.

Généralement, on estime qu’il faut attendre au moins 3 à 6 mois avant de pouvoir juger des premiers résultats d’actions SEO. A noter que plus le secteur sur lequel vous êtes positionnés est concurrentiel, plus ce délais avant d’obtenir des premiers résultats de référencement peut être long.

Se faire référencer sur Google prend du temps, il faut donc voir le SEO comme un moyen d’acquérir du trafic de manière pérenne à moyen/long terme, et non pas pour répondre à un besoin qui nécessite un retour sur investissement immédiat.

 

Comment évaluer ou mesurer la qualité du référencement d’un site web ?

Comment juger de l’efficacité réel du travail de référencement d’un site ?

Premier indicateur, Google Analytics qui vous permet de voir quel est la source du trafic qui arrive sur vos pages. Dans Analytics, le trafic en provenance des moteurs de recherche est désigné comme trafic organique. Comparez les donnés d’une période avec celle de l’année précédente sur le même intervalle de temps afin de voir si le trafic naturel progresse ou non.

Il est également intéressant de suivre l’évolution des positions de ses principaux mots clés sur Google, afin d’avoir une tendance (à la hausse ou la baisse) sur plusieurs semaines. Pour cela, il existe des outils comme Rank Tracker ou Ranks.fr. Cela vous permettra de connaitre votre positionnement sur un terme précis, et de le comparer à celui de vos concurrents directs.

Enfin, pour avoir une tendance plus globale, incluant la longue traine, on peut utiliser des outils comme Yooda Insight, Searchmetrics, Ranxplorer ou Semrush afin de se faire une idée du nombre de mots-clés positionnés dans le top 10 Google et donc de la visibilité d’un domaine par rapport à un autre.

graphique de répartition des mots clés sur Google selon Ranxplorer
Exemple de répartition des mots clés par tranches de positions sur Google – outil Ranxplorer

Référencement Google : SEO ou SEA ?

Ces deux leviers, SEO (référencement naturel) et SEA (référencement payant), permettent à un site d’être visible sur Google. Cependant, ils ne répondent pas exactement à ce besoin de visibilité de la même manière.

Nous l’avons évoqué, le référencement naturel demande du temps. Un critère dont le souffre pas le SEA. En effet, une campagne Adwords ou Bind Ads peut être lancée en quelques heures seulement. Le SEA permet donc de répondre à un besoin immédiat, à condition de disposer d’un budget à investir dans les liens sponsorisés. A contrario, le SEO peut être complètement gratuit (tout du moins il est censé l’être, même si cela est de moins en moins vrai).

Autre différence, la pérennité. Avec le SEA, votre visibilité disparait dès l’instant où vous arrêtez de payer. Avec le SEO en revanche, vous pouvez acquérir une visibilité sur la durée sans investir en permanence.

En résumé, les 2 leviers peuvent être complémentaires et vous permettent de maximiser votre référencement sur Google.

 

Où suivre l’actualité du SEO et des moteurs de recherche ?

Se tenir au courant des évolutions et autres innovations des moteurs de recherche est très important en SEO. Pour cela, je vous propose une petite sélection de sites riches d’informations sur le sujet :

 

D’autres articles pour vous aider à améliorer la visibilité de votre site internet

Et vous, comment comptez-vous référencer votre site sur Google ? N’hésitez pas à me faire part de vos expériences dans les commentaires ci-dessous.

Souhaitez vous évaluer cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *