Google est le moteur incontournable pour la recherche sur internet. Et pourtant, il existe de nombreuses alternatives à Google ! DuckDuckGo et Qwant sont par exemple deux solutions crédibles. Et il y en a bien d’autres moteurs de recherches, chacun avec ses spécificités. Ainsi, certains de ces moteurs de recherche alternatifs mettent en avant le respect de la vie privée, d’autre celui de l’environnement…

 

Pourquoi rechercher une solution alternative à Google ?

Si Google s’est imposé aussi largement sur internet, c’est avant tout par la qualité de ses résultats de recherche et son interface épurée et intuitive. Mais alors pourquoi vouloir aller voir ailleurs ?

Moteur de recherche, mais aussi messagerie Gmail, système Android, cartes et itinéraires, navigateur Chrome… la firme de Mountain View est omniprésente dans notre quotidien. Et cela lui permet de recueillir et d’accumuler de nombreuses informations personnelles sur ses internautes et de les utilisées ensuite pour le ciblage publicitaire. Afin de mieux protéger leur vie privée ou simplement pour sortir des sentiers battus, certains internautes se sont donc mis à rechercher une alternative à Google. Ainsi, il est aujourd’hui presque possible de se passer complètement du géant américain.

Je vous propose donc de retrouvez ci-dessous ma liste non exhaustive des meilleurs moteurs de recherche pour remplacer Google.

 

Les moteurs de recherche qui respectent la vie privée

 

Qwant

qwant

Qwant est un moteur de recherche français et anonyme, lancé en 2013. La philosophie du moteur est annoncée comme reposant sur 2 grands principes :

  • Ne pas tracer les internautes
  • Ne pas filtrer les résultats et les contenus (pas de censure)

A son lancement, Qwant a été plutôt largement critiqué car il reprenait les résultats de Bing. Aujourd’hui, Qwant utilise de plus en plus ses propres robots même si certains résultats sont encore très proches de ceux de Bing.

qwant juniorComme Google, Qwant propose un « knowledge graph » dont les informations sont issues de Wikipedia.

Lors d’une recherche, Qwant vous propose un affiche en 3 colonnes avec les résultats issus du web, ceux de l’actualité et enfin ceux des réseaux sociaux.

Ainsi, si vous désirez un moteur de recherche français et qui plus est respectueux de votre vie privée pour remplacer Google, Qwant constitue une excellente alternative selon moi.

Il existe également une déclinaison destinée aux enfants : Qwant Junior

 

DuckDuckGo

duckduckgoDuckDuckGo est peut être le futur challenger de Google ! Lancé en septembre 2008, ce moteur de recherche alternatif américain a pour cheval de bataille le respect de la vie privé. Ainsi, DuckDuckGo s’engage à ne stocker aucune information personnelle sur ses internautes. Ceci explique sans doute sa popularité grandissante dans le monde.

DuckDuckGo à la particularité d’être à la fois un moteur avec ses propres résultats et un meta-moteur qui agrège les résultats issus de Yahoo, Bing, Wikipedia…

En juin 2015, le moteur de recherche anonyme dépassait la barre des 10 millions de requêtes quotidiennes.

Cependant, il lui reste encore à améliorer un peu la pertinence de ses résultats en langue française.

 

Ixquick

Ixquick se présente lui-même comme le « moteur de recherche le plus confidentiel au monde ». En effet, Ixquick n’enregistre pas l’adresse IP de ses utilisateurs et ne place aucun cookie sur le navigateur.ixquick

Les résultats proposés sont issus de différents moteurs comme Altavista, AOL, BING, Google, Wikipedia, Open Directory… Ixquick est donc un méta-moteur.

A noter que depuis mars 2016, Ixquick a fusionné avec Startpage. Startpage est édité par la même société néerlandaise qu’Ixquick et permet d’interroger Google de manière anonyme.

 

Les moteurs de recherche écolos

 

Ecosia

ecosiaLe moteur de recherche Ecosia propose un concept intéressant : les revenus générés par les publicités affichées suite aux recherches des internautes sont utilisés pour planter des arbres. En surfant avec Ecosia, vous pouvez donc faire une bonne action pour la protection de l’environnement.

Les résultats de recherches proposées par Ecosia sont issus de Bing tandis que les encarts publicitaires proviennent de Yahoo. Les revenus qui proviennent des clics sur les liens publicitaires affichés sur Ecosia sont redistribués à 80% pour la plantation d’arbres.

 

Lilo

liloLilo est un moteur de recherche alternatif français qui s’est engagé en faveux de projets sociaux et environnementaux.

A la différence des autres moteurs que je vous ai présentés, Lilo nécessite l’installation d’un plugin dans votre navigateur.

Lilo annonce reverser plus de 50% des revenus générés par les liens commerciaux pour des projets environnementaux et sociaux.

Enfin, le moteur de recherche Lilo ne collecte pas de données personnelles.

 

Le moteur de réponse

 

Wolfram Alpha

Wolfram Alpha est un peu différents des précédentes alternative à Google proposées. En effet, Wolfram Alpha n’est pas un moteur de recherche mais un moteur de réponse.

wolfram alphaIl n’est pas possible d’y effectuer une requête classique comme sur les autres moteurs de recherche pour trouver un lien. En revanche, il est possible d’obtenir la réponse à des calculs, de trouver des définitions ou de formuler des questions.

Ainsi, Wolfram Alfa propose sur sa page d’accueil 32 domaines différents sur lesquels il est capable d’apporter une réponse.

Vous utilisez d’autres moteurs alternatifs de qualité que je n’ai pas cités ? N’hésitez pas à me les indiquer en commentaire 😉

Souhaitez vous évaluer cet article ?

2 réflexions sur « Les moteurs de recherche alternatifs à Google »

  1. Merci, on peut également rajouter à cette liste des alternatives a Google le meta-moteur Framabee.org qui est proposé par l’association Framasoft.
    Framabee ne trace pas ses utilisateurs et ne partage pas de données à des tiers ce qui est plutôt une bonne chose 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *