Lorsque vous recherchez le nom d’une marque ou d’un domaine sur Google, vous pouvez parfois voir des sitelinks (littéralement liens de site) qui sont proposés sous le lien principal habituel pour le 1er résultat.

Comment et pourquoi ces liens additionnels sont-ils affichés par Google pour certains sites web seulement ? Google fournit assez peu d’information sur ce qu’il nomme les liens sitelink. Tentons donc de faire le point sur ce sujet plutôt confus.

liens sitelinks de Google
Les liens sitelinks de Google.fr permettent d’accéder plus rapidement aux pages des différents services du moteur de recherche

Qu’est ce que les sitelinks ?

On appelle sitelinks les liens supplémentaires positionnés en dessous du lien principal habituel lors d’une recherche sur Google. Les sitelinks sont proposés lorsque la requête de l’internaute porte sur le nom d’une marque ou d’un site web.

Selon Google, la structure du site en question va déterminer si le crawler est en mesure de trouver ou non des liens supplémentaires à afficher.

Toujours selon les indications de Google, ces liens additionnels sont proposés afin de faciliter la navigation de l’internaute en lui proposant directement une sous-page de destination plutôt que de l’obliger à passer d’abord par l’accueil.

De plus, ces liens sitelinks ne sont en théorie proposés que lorsqu’ils sont utiles aux internautes. Cela est à relativiser car il arrive parfois que des pages vraiment peu intéressantes comme les mentions légales y ressortent.

Enfin, les siteslinks peuvent renvoyer l’internaute vers une page interne, mais également vers un sous domaine du site.

 

Comment obtenir des sitelinks ?

Très peu d’informations sont données par Google sur la façon d’obtenir des liens supplémentaires pour son site.

Les seuls éléments que nous donne le moteur de recherche est d’utiliser des ancres de liens précises pour les liens internes et des attributs alt concis et sans répétitions.

De plus, je pense qu’il faut que le site en question bénéficie d’une popularité suffisante (notamment un nombre minimum de recherches mensuelles sur le nom de domaine ou le nom de marque) pour obtenir l’affichage de ces fameux sitelinks.

Dans tous les cas, il vous faudra en premier lieu apparaitre en 1ère position sur Google pour une recherche sur le nom de votre site. Ainsi, cela sera plus facile si votre nom de domaine est un vrai nom de marque plutôt qu’un mot-clé générique.

 

Comment modifier ou supprimer les sitelinks ?

Lorsque Google affiche les liens sitelink sous un site, c’est lui qui choisit les liens vers les différentes pages supplémentaires qui seront proposées aux internautes. Le problème, c’est que ce ne sont pas toujours des pages pertinentes ou que l’on voudrait voir mises en avant qui sont choisies par le moteur de recherche.

Mais alors comment changer les sitelinks ?

Google offre la possibilité via la Search Console de rétrograder les liens sitelinks. Rendez-vous donc dans votre Search Console et suivez ce chemin :

 ⇒ Apparence dans les résultats de recherche ⇒ Liens de site 

Là vous pourrez rétrograder une URL qui ne vous convient pas. Google annonce que la rétrogradation est effective pour une durée de 90 jours. Si le mauvais lien revient au bout de ce laps de temps, il vous faudra donc recommencer l’opération.

 

rétrograder des sitelinks via la google search console
L’interface de la Search Console pour la rétrogradation des sitelinks

A noter qu’il y a un délai d’attente entre le moment de la demande de suppression du lien et son retrait effectif.

Pour aller plus loin,  visitez la page d’explication de Google dédiée au sitelink.

⇒ Mise à jour : depuis le 13 octobre 2016, il n’est désormais plus possible de rétrograder des sitelinks, Google estimant que son algorithme étant désormais suffisamment pertinent.

Souhaitez vous évaluer cet article ?
Posté dans SEO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *